Non catégorisé

Obtenir un visa de travail au Qatar

By juin 1, 2019 octobre 1st, 2019 No Comments

Au fur et à mesure que le Moyen Orient poursuit sa croissance et attire de nouvelles entreprises, les spécialistes des ressources humaines sont de plus en plus concernés par les questions de délivrance de visa de travail au Qatar. Ce d’autant plus lorsque leur entreprise envisage de se développer dans cette région. La plupart des expatriés et citoyens étrangers qui souhaitent travailler dans un autre pays sont soumis à l’obligation d’obtenir un visa de travail, et le Qatar ne fait pas exception. Une entreprise qui développe son activité sur un nouveau marché doit comprendre les conditions de base pour y recruter de nouveaux employés. Dans cet article, nous aborderons la question des visas de travail au Qatar afin que vous puissiez d’ores et déjà rechercher et recruter les meilleurs talents au Moyen Orient.

Obtention d’un visa de travail au Qatar : Les fondamentaux

En tant qu’employeur au Qatar, votre entreprise se doit d’aider vos employés étrangers à obtenir un visa. Une des premières conditions imposées aux demandeurs est l’obtention d’un parrainage de la part d’un citoyen ou d’un entrepreneur qatari. Normalement, pour être présente localement en toute légalité, une entreprise doit créer une entité juridique. Cependant, une Employer of Record (Portage Salarial International) permet aux entreprises de démarrer leur activité sur un nouveau marché en 48 heures seulement tout en économisant 60 % par rapport à des frais de création d’entité. Grâce à une Employer of Record (Portage Salarial International), une entreprise peut rapidement entrer sur un nouveau marché sans devoir faire d’énormes investissements en capital. De plus, votre entreprise sera totalement en conformité avec la loi et libre de recruter de nouveaux talents bien plus rapidement que s’il lui avait fallu passer par un long processus de création d’entité juridique. Pour en savoir plus sur les options d’emploi au Qatar et les meilleures pratiques, lisez cet article.

Les obligations de l’employé

Une fois que vous avez recruté un nouveau membre dans votre équipe, il devra faire quelques démarches de son côté en vue d’obtenir un visa. Tout d’abord, le futur employé doit fournir un certificat de bonne conduiteaux autorités qataris. Parmi les autres obligations figurent :

  • Un bilan sanguin et un dépistage de maladie
  • La prise des empreintes digitales
  • Un bilan de santé et de bien-être général
  • Une radiologie des poumons

De plus, le futur employé doit fournir les. lors de sa demande :

  • Un passeport en cours de validité
  • Des copies certifiées de ses diplômes
  • Jusqu’à 20 photos au format passeport (optionnel)

Les obligations de l’employeur

Lorsque vous proposez un poste à un employé au sein d’une entité située au Qatar, vous devez également faire la demande d’un certificat de non-objection pour cet employé. Il s’agit d’un tampon qui sera apposé sur son passeport avant l’arrivée à l’aéroport de Doha et qui est exigé pour entrer dans le pays. En tant qu’employeur qui parraine, votre équipe doit s’assurer que tout individu parrainé respecte les lois locales. Si ce n’est pas le cas, l’individu sera poursuivi en conséquence. Par exemple, l’alcool est interdit partout au Qatar. Nous suggérons de passer par une Employer of Record (Portage Salarial International) pour vous aider à régler toutes les questions de conformité, ainsi que les obligations en matière de visa de travail au Qatar. Travailler avec un partenaire sur place vous aidera à mieux appréhender la complexité des lois et des règlements dans votre nouveau pays.

Obtention d’un visa de travail au Qatar : Expiration

Lorsque vos employés obtiennent un visa de travail, ils doivent également faire la demande d’un permis de séjour s’ils ont l’intention de rester au Qatar pour une période prolongée. Le visa de résidence est valable deux ans maximum, et il faut compter jusqu’à trois semaines pour qu’il soit validé. Un visa de travail standard, considéré comme une option à plus court terme, a une durée de validité d’un an maximum. Le permis de séjour, comme le visa de travail sont renouvelables à expiration. Aider un nouveau membre de votre équipe à obtenir un visa de travail au Qatar est un processus intimidant quand on découvre les rouages du système. Quand vous faites appel à Velocity Global, nous vous accompagnons tout au long du processus, étape par étape, et nous faisons en sorte que votre entreprise dispose de toutes les ressources nécessaires pour pouvoir démarrer son activité rapidement et en toute légalité. Prêt à conquérir le marché qatari ? Parlons stratégie.